Site de l'université de Franche-Comté
Section histoire

Département d’histoire

Modalités du contrôle des connaissances des enseignements de Licence

    • GÉNÉRALITÉS

            Le règlement du contrôle des connaissances des Unités d’enseignement de Licence placées sous la responsabilité du département d’histoire de l’Unité de formation et de recherche Sciences du Langage, de l'Homme et de la Société (UFR SLHS) sous le sceau du Conseil d’Administration de l’Université est porté à la connaissance des étudiants par voie d’affiche dans le mois qui suit la rentrée. Chaque étudiante-e doit impérativement prendre connaissance de ces dispositions. Les fiches officielles répertoriant les modalités pour chaque unité d'enseignement sont consultables à l'administration. Le texte synthétique ci-dessous en reprend les éléments essentiels. Il ne constitue en aucun cas une base juridique.


            Les unités transversales de Licence placées sous la responsabilité du département d’histoire de l’Unité de formation et de recherche Lettres, Langues, Sciences humaines et sociales sont évaluées dans le cadre du contrôle continu, sauf exception.


            Les épreuves d’examen de seconde session de L1 et de L2 sont toutes organisées par la Scolarité dans le cadre d’un examen terminal. Parmi les exercices de contrôle continu, chaque étudiant(e) présente un exercice oral par Unité d'enseignement disciplinaire d'histoire, et ce du semestre 1 au semestre 4. L'enseignant(e) responsable de l'UE vérifie si cette obligation a été respectée.


            Dans le cadre de leur liberté pédagogique, les enseignants ont la possibilité de proposer aux « étudiant(e)s dispensé(e)s de contrôle continu » une ou plusieurs évaluations supplémentaires par Unité d’enseignement. Toutes les évaluations supplémentaires auront un coefficient identique. Cette/ces évaluation(s) supplémentaire(s) ne sera/ont pas prise(s) en compte si elle(s) diminue(nt) la note obtenue par l’étudiant(e) empêché(e) à l’issue des épreuves obligatoires ; elle(s) constituera/constitueront 25% de la note finale de l’étudiant(e) empêché(e).